Accueil | L’orchestre | Mission et historique

Mission et historique

Mission

La Sinfonia de Lanaudière est un orchestre professionnel qui a pour mission de promouvoir la musique orchestrale sous toutes ses formes et genres, et d’encourager le talent des musiciens de Lanaudière.

Historique

C’est en septembre 1994 que le chef d’orchestre Stéphane Laforest fonde La Sinfonia de Lanaudière. Reconnu pour sa qualité artistique, l’ensemble a su s’allier depuis sa formation la collaboration de plusieurs partenaires qui ont grandement contribué à la croissance toujours constante de ses activités, en plus de s’affirmer en tant qu’orchestre et intervenant culturel majeur de la région de Lanaudière. Elle a d’ailleurs reçu le prix musique des Grands Prix Desjardins de la Culture de Lanaudière en 2008 et M. Stéphane Laforest vient de recevoir la médaille de l’Assemblée nationale pour l’excellence de son travail pour les arts de la scène et son travail de bâtisseur et de direction artistique avec La Sinfonia de Lanaudière. De plus, il est également récipiendaire du prix Coup de cœur musique des Grands Prix Desjardins de la Culture de Lanaudière la même année. Depuis sa fondation, La Sinfonia a présenté plus de 480 concerts qui ont attiré plus de 450 000 spectateurs dans plus de 40 villes et villages du Québec, dont 31 dans Lanaudière.

Les premières chaises de la section des cordes sont tenues par les membres du célèbre Quatuor Claudel-Canimex. Grâce à la variété de son répertoire, l’orchestre nous amène à travers différents styles qui l’ont mené à partager la scène avec de grands noms : Quatuor Claudel-Canimex, Kerson Leong, Anton Kuerti, André Laplante, Charles Richard-Hamelin, Wonny Song, Stéphane Tétreault, Élaine Marcil, Brian Manker, Mari Kodoma, Alexandre Da Costa, Marc Hervieux, Marie-Josée Lord, Gino Quilico, Alain Lefèvre, Étienne Dupuis, Gianna Corbisiero, Lyne Fortin, mais aussi plusieurs grands noms de la scène populaire : Sylvain Cossette, Rick Hughes, Daniel Lavoie, Bernard Adamus, Pierre Michaud, Bruno Pelletier, Kim Richardson, Robert Marien, Bob Walsh, Diane Dufresne, Jean-Pierre Zanella, Claude Dubois, Annie Villeneuve, Richard Desjardins, etc.

L’orchestre qui a célébré sa 20e saison en 2014 par une tournée dans huit villes et villages de Lanaudière, se positionne à l’aube de ses 25 ans d’existence comme l’orchestre symphonique de la région.  Depuis plusieurs années, l’ensemble développe sa présence régionale en offrant de plus en plus d’événements symphoniques et classiques tout en continuant de rejoindre de nouveaux publics par des propositions de métissage musical rassembleur. Une mobilisation sans précédent de 33 maires, mairesses et conseils municipaux, ainsi que neuf députés ont appuyé la reconnaissance de la Sinfonia comme orchestre symphonique professionnel de la région Lanaudière. Afin de mettre ses aspirations en application, l’organisme a adopté une planification stratégique rigoureuse pour la période 2016-2021.

La Sinfonia de Lanaudière présente annuellement une trentaine de concerts dans les différentes grandes salles du Québec : Théâtre du Vieux-Terrebonne, Salle André-Prévost de St-Jérôme, le Centre culturel de Joliette, Théâtre des Deux-Rives à St-Jean-sur-Richelieu et le Théâtre Hector-Charland de L’Assomption où l’orchestre présente sa saison régulière. Elle est également invitée à participer à des événements majeurs tels que le Festival international de Lanaudière, le Festival d’été de Québec, le Festival de musique sacrée de l’Outaouais, les Concerts populaires de Montréal, le Festival Orgue et Couleurs, les concerts au Pavillon des Arts de Sainte-Adèle, les concerts au Domaine Forget à Saint-Irénée dans Charlevoix et la série Azimut Diffusion de Sorel. La Sinfonia est de plus en plus en demande pour des événements-bénéfices. La Sinfonia est souvent entendue sur les ondes de Radio-Classique (CJPX 99,5 FM). Cette station diffuse largement le contenu de son disque Les grands classiques produit durant la saison 2001-2002 et Fantaisies de Noël, une version instrumentale des plus belles mélodies de Noël. De plus, l’orchestre a participé à l’enregistrement de Mon cœur est un violon vol I et vol II deux disques coups de cœur pour violon et orchestre de notre violon solo Élaine Marcil.

« Retour à la page L’orchestre